Sculptures grand format

J’ai sculpté plusieurs grandes œuvres que j’ai installées dans la nature autour de chez moi. Vous rêvez de côtoyer une sculpture grand format? À partir de vos idées, je peux concevoir et sculpter de telles grandes œuvres pour l’extérieur ou l’intérieur de votre maison.

Totem Anticosti :
Une nouvelle maison à l’île d’Anticosti nécessitait une poutre pour supporter l’escalier qui mène au deuxième étage. La propriétaire voulait une sculpture qui représentait tout ce qu’elle aime de l’île. Une fois le croquis approuvé, l’œuvre a pris forme dans mon atelier. Récupérée par la propriétaire, la sculpture trône aujourd’hui au centre de la maison.
Totem Des hommes et des rivières :
La vie des hommes s'entremêle à celle des saumons. Le bassin hydrographique de la rivière Restigouche compte cinq rivières, et cette sculpture incorpore une roche de chacune d'elles.

Totem Transhumance :
Le roulement des saisons apporte son lot d'activités et de déplacements dans la nature de la vallée de la rivière Ristigouche. Au sommet, l'humain en canot sur les flots du printemps.
Sculpture l'Instinct Maternel :
Une mère ours, avec à ses pieds trois oursons, évalue le danger.

Totem Équilibre : Une installation en forêt comprenant 11 masques et un mat central ayant à son sommet une pierre en équilibre. (Voyez l'article de journal traitant de cette œuvre).

Sur un cèdre de 6 mètres de hauteur planté à la verticale repose en équilibre une grosse pierre de granite blanc. Sa forme arrondie résulte du brassage millénaire engendré par les puissantes marées de la baie de Fundy. Onze figures chimériques sculptées sur des demi-buches de cèdre vidées de leur centre regardent inlassablement la pierre.

Tomberas-tu ? Nous attendons !

Nos opinions, nos croyances et nos peurs sont de curieux guides. Nos proches, nos idoles et nos ennemis des conseillers occasionnels. Garder l'équilibre, malgré la vie et la mort, malgré les autres et malgré soi. Le défi obligé.

Sculpture Migrations : Pour ne pas oublier mon désarroi devant une coupe forestière sauvage, et pour que naisse le beau du laid, j'ai sculpté la migration de cinq saumons dans un cèdre volé sur une pile de bois de cèdre. L'écœurement à la vue de cette coupe à blanc a justifié mon acte et l'œuvre me rappel sans cesse que détourner la tête ne suffit plus. Je le fais, pour moi, pour les autres et ceux qui suivront.

Totem Dualité (stagnation) : J'ai chauffé à blanc la pièce d'acier galvanisé sur un feu de bois et je l'ai martelé pour lui donner une forme en S. Sur une pièce arquée de cèdre blanc, j'ai appliqué la forme préalablement chauffée. À chaque touché et dans une colonne de fumée presque sucrée, l'acier hurlante passait rapidement du rouge vif au noir charbon. Un sillon se creusait. J'ai répété l'exercice à la queue leu-leu jusqu'à obtenir une ligne double sinusoïdale d'une extrémité à l'autre de la pièce de bois. Sur une seconde pièce de bois de cèdre arquée de même dimension j'ai répété à nouveau le même stratagème mais cette fois en croisant la forme du S sur celle réalisée précédemment. J'obtenais cette fois une forme ovoïde mainte fois répétée d'un bout à l'autre. En d'autre terme, la même pièce métallique chauffée avait permis de creuser en brulant le bois deux sillons qui représentaient deux formes longitudinales uniques et complémentaires à la fois.

Les deux arcs gravés ont été montés et attachés face à face sur une structure portante centrale, en occurrence un cèdre fourchu. Trois oiseaux découpé dans des planches d'épinette et recouvert d'une feuille de cuivre ont été attachés sur l'œuvre. L'aigle du côté de l'arc gravé de la forme sinusoïdale fait face au faucon relié à la forme ovoïde. Un corbeau a été installé au sommet de la structure. Sa tête pointe vers le zénith.

Malgré le partage d'une matrice originelle unique, deux dogmes s'affrontent en vain et sans fin. La communication ne passe plus. Déçu, le corbeau s'envole vers le soleil.

Totem Corbeau à deux têtes : Il faut observer le corbeau faire ses cabrioles dans le vent, à jouer des ailes pour comprendre qu'il s'amuse. Ce cher corbeau qui profite de l'hiver, des poubelles oubliées, et des carcasses abandonnées, il sait s'arranger pour survivre. Il devrait être l'oiseau emblème du Québec au lieu du Harfang des neiges, quasi-invisible. Le corbeau s'adapte, tire son épingle du jeux et s'amuse.

Totem Humain à la base : Le monde vivant avec les oiseaux, les poissons, les plantes, les animaux se retrouvent sur le même totem, mais à la base il y a l'humain. Sculpture Vent : Le souffle poussé en son centre qui porte les corbeaux orientés vers la quatre directions.

Totem hibou : (Collection privée) Mon ami Loulou rêvait d'un totem pour sa cabane à sucre. Je lui ai demandé pourquoi, je lui ai posé des questions sur sa vie, sur ce qu'il aime… et cela a donné un totem couronné d'un hibou. Sculpture murale Corbeaux :Une propriétaire de maison désirait orner la cage d'escalier un peu trop blanche à son goût. Je sais qu'elle partage mon admiration pour les corbeaux, voilà l'endroit idéal pour les mettre en valeur.

Sculpture Têtes de corbeaux : Les corbeaux, dans toute leur sagesse, regardent dans toutes les directions